menu en flash

L'entreprise Amex

Le mot du Président


Depuis 1998, Amex propose ses compétences aux collectivités territoriales. Spécialisée dans le domaine des équipements de sport et de loisirs, l’entreprise bénéficie aujourd’hui d’une grande expérience et se distingue des autres cabinets d’études notamment dans la sélection de ses collaborateurs spécialisés et expérimentés dans l’exploitation d’équipements.
Réputée par son professionnalisme, sa disponibilité et la qualité de ses études, Amex est au plus près des attentes et des besoins des collectivités.

Piscine Publique Couverte

Notre démarche

AMEX s’est enrichie de l’expérience gestionnaire et sportive de ses cadres dirigeants et s’engage dans la programmation et le suivi de vos projets avec comme objectif prioritaire l’optimisation en coût global selon 5 critères essentiels :

  1. La création d'un concept répondant aux besoins de la population.
  2. Des aménagements réfléchis permettant une exploitation fonctionnelle et technique sur le long terme privilégiant « accueil, confort, hygiène et sécurité des publics ».
  3. La préservation de l'environnement au travers d'une démarche de qualité ou de haute qualité environnementale.
  4. Le respect d'un rendu architectural soigné et d'une intégration réussie dans le site.
  5. Le souci du transfert de l'équipement à l'exploitation quel que soit le mode de gestion.

Nos engagements

La création d’un établissement recevant du public qu’il soit sportif, culturel, touristique ou de loisirs est toujours un projet important pour une collectivité.
Il répond en général à une demande des usagers dans un but de service public. Le fait d’engager de l’argent public nécessite une réflexion approfondie des élus, il s’agit souvent d’un projet coûteux tant en investissement qu’en exploitation.

Dans le processus de décision, la collectivité engage les études nécessaires à la définition du projet à réaliser. Dans la suite, elle envisage ou pas d’engager la phase opérationnelle.

Il s’agit à ce stade d’être précis sur les coûts d’investissement mais également d’estimer les coûts de fonctionnement au plus juste de la réalité. Rappelons à juste titre qu’une étude de faisabilité peut devenir une étude d’infaisabilité (absence de financement, coûts d’exploitation trop importants).